Patrimoine Architectural dans la vallée de l’ardoise


Il existe une règle en architecture qui nous enseigne que, depuis le début de l’Humanité, l’Homme a donné la priorité à l’utilisation des matériaux les plus proches et les plus faciles à obtenir pour ses constructions.

Là où il y a aujourd’hui des exploitations de matériaux tels que l’ardoise, le granit, le marbre, l’argile, etc., on peut toujours trouver dans les environs, le témoignage des utilisations que l’on a pu lui conférer au cours de leur histoire.

Ce patrimoine, malheureusement pas toujours bien conservé, reflète également l’évolution des constructions en même temps que l’ introduction de la technologie, en passant par les premières utilisations avec des matériaux bruts et non transformés, pour arriver progressivement aux produits manufacturés sur mesure, avec des machines de découpe.

Chez K08, nous sommes fiers de ce passé. Ce sont les fondements de ce que nous sommes aujourd’hui et, grâce à ce travail réalisé dans des conditions extrêmement difficiles, l’ardoise galicienne est aujourd’hui connue et appréciée dans les marchés internationaux.

Il y a quelques années, nous avons voulu consacrer notre présence au Salon du Patrimoine (Carrousel du Louvre, Paris), pour faire connaître cette architecture ancienne qui cohabite avec nous, à côté de nos carrières et de nos usines de production. Nous avons préparé un reportage photographique complet qui a été émis pendant les 5 jours du Salon avec un grand succès.

De nombreuses œuvres exposées ont plus de 300 ans et sont construites avec des ardoises extraites à proximité de notre carrière; pour nous, c’est le “meilleur laboratoire” pour voir comment nos ardoises évoluent dans le temps et dans des conditions climatiques très défavorables.